Le mucus est un fluide fabriqué par l’organisme, de consistance visqueuse, d’aspect translucide, qui sert à tapisser l’intérieur de différents canaux. Normalement, le mucus a un rôle protecteur. Le mot « mucus » vient du latin mucus, qui signifie « morve ».

Le mucus a plusieurs fonctions selon l’endroit où il est fabriqué :

  • dans le nez (mucus nasal) ou les poumons (mucus pulmonaire), il permet de capturer les impuretés ou les bactéries apportées par l’air et inspirées a n de les éliminer(5),
  • dans l’estomac, le mucus protège les tissus de la très forte acidité,
  • dans l’intestin, il permet l’élimination plus facile des selles.
mucoviscidose-mucus

Mais dans la mucoviscidose, le mucus est trop épais, collant et abondant.

Il obstrue les bronches et l’air circule moins bien : difficultés respiratoires ou encore toux sont au rendez-vous. De plus, le mucus s’écoule mal :
il ne peut donc plus jouer son rôle de protection en évacuant les bactéries indésirables ; le corps est beaucoup plus sensible aux infections et inflammations.

Les infections bactériennes fréquentes et spécifiques sont causées par Staphylococcus aureus (staphylocoque doré), Haemophilus influenzae ou encore Pseudomonas aeruginosa (pyocyanique*).

L’auteur de l’article

Pharmacien biologiste à l’initiative de Ludocare, Thierry Basset fut responsable de laboratoire plusieurs années. Il met désormais au service de la start-up lyonnaise son bagage et son expérience en tant que responsable médical. 

Thierry contribue au développement de la partie médicale des robots Léo (pour le traitement de la mucoviscidose) et Joe (traitement de l’asthme), deux compagnons des enfants devant suivre un traitement régulier pour faire face à ces maladies chroniques. Les deux solutions sont commercialisées dès la rentrée 2019.